Le 16 juin 2018 : la fête du conte

18 ème fête du conte à Viols le Fort (34), organisée par l'association AURAL.
Retrouvez l'atelier conte de Teddie, le samedi 16 juin 2018, à Viols-Le-Fort, village médiéval fortifié aux murs à la fois chargés d’histoires et égayés d’oeuvres d’art contemporaines.
Durant toute l'après midi et aussi au début de la nuit, près de 50 conteurs professionnels et amateurs, vous offriront leurs contes, qu'ils soient sages,merveilleux, poétiques, malicieux. . .
Petites et grandes oreilles y trouveront leur conte.
Et l'entrée est libre donc nul besoin de faire ses comptes.
https://drive.google.com/open?id=1j6UBCyCJKB40d8Bs9uu17jOTcD2wQCnt 

Le 5 mai à Alès : Cont'férence, le Conte Locombien


Un paradoxe initial a fait naître ce livre de contes contemporains :
La force de l’oralité et l’abondance des gens de parole dans un pays miné par la « Loi du Silence ».

Anolis, originaire de par ici est née conteuse en Colombie : elle présente les conflits colombiens sous l’angle de la fiction moderne en alternant les modes conférence, conte, et lectures vives.

Coup d’envoi du projet Graff/Conte soutenu par la DRAC, la CCPS, la PJJ et mené par les associations Art’Attack et LAVLAC.

 Samedi 5 mai 2018 à 15h, Médiathèque Alphonse Daudet à Alès


Le Printemps de Palabrages

Du 9 au 15 avril 2018, venez goûter « Le printemps de Palabrages » comme une mise en bouche pleine de fraîcheur et de saveur avant les agapes estivales


Après Halima Hamdane en 2016 et Daniel L’homond en 2017, nous aurons le bonheur d’accueillir du 10 au 15 avril 2018 la conteuse Gigi Bigot, invitée de nos Palabrages d’été 2018, grâce au soutien de la Communauté de Communes du Pays de Sommières.



La semaine de Gigi sera bien remplie : rencontres avec les enfants des écoles, avec le public de Calade Sommières, stage… En dehors de ces moments destinés à un public réservé, trois moments phares seront ouverts à tous.

Mercredi 11 avril
18h : « Redondaine », spectacle tout public à partir de 6 ans, au foyer municipal de Villevieille.

C’est l’histoire d’un village où les enfants ne veulent pas se coucher le soir. Etonnant, non ? Heureusement au milieu de ce village coule la jolie Vilaine. Or, la Vilaine a une fille qui s’appelle Redondaine. Redondaine a un sac et dans ce sac, des histoires qu’elle a rapportées du monde entier ! Parents, voici la solution : ne sermonnez plus, ne menacez plus, ne paniquez plus, appelez à votre secours Redondaine et hop, le tour est joué !

Entrée : 2 €

Jeudi 12 avril

18h : rencontre et échange, tout public adulte, à la bibliothèque de Villevieille.


Vendredi 13 avril
19h : « Manger pour cœur », rencontre spectacle en trois parties à l’espace Lawrence Durrell (Sommières).
1)     Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles (1h30), témoignage et échanges.
Pour nourrir cet échange Gigi s’appuie sur son parcours professionnel et sur son travail au sein du mouvement ATD Quart Monde. Elle y aborde sa recherche sur la parole symbolique : à quoi ça sert de raconter des histoires ? Le poétique n’est-il qu’une façon de s’évader du réel ou offre-t-il à celui qui parle une place pour être au monde ? Peut-on témoigner avec un conte ?
Le propos de Gigi Bigot est clair, vivant, émaillé d’expériences personnelles et illustré d’histoires.
2)     Les mets à la bouche : pause gourmande (30 à 40 minutes).
3)     Les mots à la bouche : contes (1h)
Contant avec une gourmandise où pétillent émotion et malice, Gigi Bigot propose un solo de morceaux choisis concoctés au gré de ses spectacles comme des petits cailloux sur le chemin de la vie.

Entrée : 5 €

Les ouvrages de Gigi Bigot seront disponibles sur  ces trois moments
Ne manquez pas ces rendez-vous avec une conteuse Bretonne, têtue, pleine de talent, d'humour, de punch et de générosité, et qui arpente le monde depuis 30 ans avec ses contes  
 




Samedi 14 Avril et dimanche 15 Avril
 (Le stage est complet, les inscriptions sont closes)

Stage « Le conte est un mensonge pour mieux dire la vérité » à la chapelle Saint Sauveur du Château de Sommières.
« Le plus incroyable doit être crédible : c’est là tout l’art du conteur !
Dans ce stage, nous mettrons l’accent sur ce qui différencie le conte de tout autre récit dès lors qu’on utilise le langage symbolique propre au rêve. En puisant dans les contes traditionnels, nous ferons résonner leur universalité. En observant notre monde contemporain, nous exprimerons notre regard en l’amplifiant grâce au « merveilleux ». Comme un coup de projecteur avec des gélatines de différentes couleurs selon ce qu’on veut en dire.


Renseignements, programme complet et inscription :
caravaunage@free.fr